My absolute darling

Gabriel Tallent



À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un couteau pour seuls compagnons. Mais si le monde extérieur s'ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous l'emprise d'un père charismatique et abusif. Jusqu'au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu'elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d'échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.





... c’est plus simple de lâcher prise et de te laisser couper en deux que de t’accrocher, de persévérer, de souffrir sans savoir ce qui va se passer. C’est ça le courage. Prendre ta ... vie en main quand ça semble la chose la plus difficile à faire.

L'avis de Sophie, bibliothécaire

Un roman coup de poing sur un sujet dur et révoltant. Si vous voulez de la tendresse, il va falloir passer votre chemin !

Ca prouve une fois encore combien l'humain peut être abominable, tordu et manipulateur, mais aussi comment l'esprit à qui tu donnes une lueur d'espoir peut se battre et chercher la lumière.

C'est l'histoire d'un combat sur soi-même, l'histoire d'un naufrage que 2 ou 3 rencontres feront chavirer...

J'ai été gêné plusieurs fois par le style qui est dur, sec, brutal, le rythme change, ça devient plus passe partout et ça repart en vrille.... ce n'est pas fluide, mais c'est certainement voulu par l'auteur.

J'ai adoré les personnages de Jacob et de Brett, ils sont lumineux. Et bien sur je ne suis pas prête d'oublier Turtle...

L'auteur aurait mis 8 ans à écrire ce premier roman....

Ame sensible s'abstenir, les autres, allez y !!!!



Roman adulte

Editions Gallmesteir

Parution le 1er mars 2018

464 pages


Prix :

- Audiolib 2019

- Madame Figaro - Grand prix de l'héroïne - Roman étranger - 2018


Ce qu'ils en pensent :

Actualitte - 25 avril 2018

C’est un premier roman absolument fascinant que livre Gabriel Tallent avec My Absolute darling. Chaque description transperce l’âme du lecteur, l’éloigne de son univers familier et rassurant, le pénètre profondément et longuement, le fait tressaillir, le submerge, le déroute.


LeDevoir - 17 décembre 2018

Entre thriller explosif et « nature writing » à l’américaine, c’est un voyage au coeur des ténèbres à la puissance rare qui nous est livré par une écriture sensuelle et minutieuse. Une fable vénéneuse, froide et brûlante comme un fusil chargé.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout