San Perdido

Mis à jour : mai 27

David Zukerman


Qu’est-ce qu’un héros, sinon un homme qui réalise un jour les rêves secrets

de tout un peuple ?




Un matin de printemps, dans la décharge à ciel ouvert  de San Perdido, petite ville côtière du Panama aussi  impitoyable que colorée, apparaît un enfant noir  aux yeux bleus. Un orphelin muet qui n’a pour seul talent  apparent qu’une force singulière dans les mains.

Il va pourtant survivre et devenir une légende. Venu de nulle  part, cet enfant mystérieux au regard magnétique endossera  le rôle de justicier silencieux au service des femmes  et des opprimés et deviendra le héros d’une population  jusque-là oubliée de Dieu.






"Bientôt, les touristes enfouissent leur nez dans leur mouchoir et plissent les yeux de dégout. Devant eux, s'étend la décharge publique qui coupe San Perdido en deux, comme une plaie humide et purulente. On dit que les pauvres l'ont placée là pour ne pas sentir la mauvaise odeur des riches qui vivent au-dessus d'eux."

L'avis de Christiane, bibliothécaire bénévole

C'est un premier roman formidable et dépaysant qui nous transporte entre le conte et le roman d’aventure. A déguster !


Ce qu'ils en pensent

" Un premier roman qui caracole avec enthousiasme au milieu d’un décor rutilant [...] Jamais oublié, le lecteur ne boude pas son plaisir et rêve à son tour de croiser La Mano, un soir de feu d’artifice, quand s’embrase le ciel panaméen." Christine Ferniot, Télérama " Une fable chorale, un pamphlet magique qui dénonce les inégalités et les abus de pouvoir tout en accordant une place de choix à ce que l’humanité peut avoir de meilleur." Nicolas Turcev, Livres Hebdo "Un grand livre romanesque gorgé de souffle, d'aventure, de coeur, de sensualité et de dépaysement. [...] Quel roman ! Une histoire comme on n'en écrit pas assez aujourd'hui. " Bernard Lehut, RTL


« Une pointe de réalisme magique, un fumet de conte cruel,  un zeste de fable sociale... Un vrai et grand premier roman ! »

Béatrice Putagnat, Librairie Les Cyclades à Saint-Cloud

« Une intrigue parfaitement menée dans un excellent  premier roman. Un nouvel auteur est né. »

Véronique Bruneau, Librairie Cultura Plaisir



Roman

450 pages

Edition Calmann-Levy

Parution 2 janvier 2019

Abonnez-vous à notre blog

Pour être informés des nouveaux posts

et avoir la possibilité de laisser vos commentaires.

  • Facebook
  • YouTube